> > -LIEU À DÉCOUVRIR > Hôtels et commerces > Dans les Laurentides, Hôtel Spa Watel, pour décrocher à flanc de montagne

Dans les Laurentides, Hôtel Spa Watel, pour décrocher à flanc de montagne

par Benoit Laporte le 28 octobre 2011

dans Hôtels et commerces, Voyage

On connaît tous la popularité des Laurentides depuis la construction de l’autoroute 15, à la fin des années 60. Dès l’apparition des premières stations de ski aux alentours de Saint-Sauveur, jusqu’aux milliards investis au Mont-Tremblant dans les années 90, les Laurentides se sont beaucoup embourgeoisées. Depuis les Bidou Laloge, Todore, Père Ovide, Georgianna la lionne, Bill Wabo ou Jambe-de-bois, qui empruntaient le P’tit train du nord dès 1892, Les pays d’en haut sont méconnaissables.

Mont-Tremblant en carton-pâte

Un Québécois qui circule dans le nouveau village de Tremblant est un peu décontenancé. Pour attirer les touristes ontariens et « amaricains », on y a construit des centaines de chaumières d’inspiration hollandaises, dans un de nos plus vieux parcs de conservation du Québec (1895). Je n’ai rien contre le fait de transformer notre plus belle montagne de ski de l’est du Canada en Disneyland, puisque toute l’économie de cette région en profitera. Mais pour y passer mes vacances, on repassera…

À l’échelle humaine

Mais si vous voulez vivre la vraie nature des Laurentides, il faut s’installer dans un hôtel de grandeur humaine, comme ce coquet castel de 31 chambres, l’hôtel Spa Watel, accroché à la montagne, au sud de Sainte-Agathe. Ses pieds baignent dans l’immense lac des Sables, sertis de plages, école de voile, restaurants de qualité et croisière en bateau. L’hôtel est voisin du théâtre Le Patriote, joyaux culturel de 650 places, qui anime ce coin de pays depuis 1968. Loin des mégas-palaces de Tremblant, vous retrouvez l’essence même d’un gîte du passant, mais avec tous les services d’un grand hôtel.

Pour ceux qui aiment se faire tripoter

Je ne suis particulièrement pas un adepte de spa, massage ou autres marinades corporelles. Mais j’ai pris mon courage à deux mains pour tenter l’expérience. Je vous avoue que j’en suis ressorti renouvelé et fondant. Les cinq premières minutes d’un massage sont les plus intenses, tiraillées entre l’inconfort et le plaisir. Mais après, on ne veut plus s’arrêter. L’équipe est résolument professionnelle et sait vous mettre en confiance.

Couleurs, nature et tranquillité

Cet endroit offre un paysage à faire oublier tous vos tracas. Lorsque le festival des couleurs d’automne bat son plein, le plaisir est double. Faites-vous macérer dans un bain thérapeutique à l’extérieur, entouré des coloris d’automne, ou même l’hiver à -25 º C.

Le lac des Sables est demeuré relativement sauvage, les propriétaires riverains ayant respectueusement protégé le couvert forestier. Les voiliers y filent, en virevoltant sur l’horizon. L’été, vous avez accès à l’immense plage, juste en face, plus belle qu’au Maine. Et l’eau est plus chaude qu’en Acadie.

Gastronomie oblige

La salle à manger vous offre un choix de cinq services de grande qualité, à 25 $ la table d’hôte. Le chef vous fera découvrir tout son talent. La cave est garnie des plus grands vins. Huguette, notre serveuse, souriante et à l’écoute de nos besoins, a su nous faire passer une soirée inoubliable.

Samedi soir, un pianiste-chanteur a agréablement meublé notre repas des plus beaux refrains. Sans vouloir enterrer la rumeur du repas, il chantait juste, ce qui est rare dans ce type de restaurant…

Et les chambres?

Nous avions opté pour une chambre quatre étoiles, un peu plus coûteuse (124 $ la nuit en basse saison), mais équipée d’un foyer au gaz, d’un bain-tourbillon double, micro-ondes, frigo, immense salle de bain, écran plat, WiFi et de fenêtres qui s’ouvrent, comme en Europe, ce qui est rare en Amérique du Nord.

Les lits sont confortables, mais le plancher de tuiles de béton est un peu froid. La douillette aussi pourrait être plus moelleuse et en duvet.

Pour un week-end de ski, de découverte ou de farniente, c’est l’endroit pour arrêter le temps et reprendre le contrôle de notre vie.

Hôtel Spa Watel
250 St-Venant
Sainte-Agathe-des-Monts, Qc
J8C 2Z7

Sans frais :  1-800-363-6478
info@hotelspawatel.com

Sommaire
Date de la critique :
Item :
Dans les Laurentides, Hôtel Spa Watel, pour décrocher à flanc de montagne
Cote de l’auteur :
51star1star1star1star1star

Soumettre un commentaire