> > -CAMPING PLEIN-AIR > Camping à la plage de Wells au Maine, au nord d’Ogunquit

Camping à la plage de Wells au Maine, au nord d’Ogunquit

par Benoit Laporte le 14 juin 2011

dans -CAMPING PLEIN-AIR, Voyage



Depuis les années 1950, la côte de l’état du Maine a toujours fasciné les Québécois. La modernité étasunienne, le français utilisé un peu partout et même les enseignes en kilomètres le long des autoroutes ont tôt fait de séduire les touristes francophones du Québec, et ceux de l’Ontario.

Encore aujourd’hui, les principales raisons qui motivent les familles du Québec à fréquenter les plages du Maine sont la proximité (5 h 30 de Montréal), l’accessibilité (95 % du trajet sur autoroutes de qualité), ses prix abordables (motels, camping et restaurant bon marché) et son exotisme, avec de vieilles maisons à l’architecture typique, des paysages séduisants, la mer et ses plages à perte de vue.

Old Orchard vs Ogunquit

.

Old Orchard a longtemps été la principale destination familiale de la côte est. Fête foraine, restaurant de fritures, boutique Beach Wear et motels kitch à volonté. Mais la mode du bas de gamme s’est étiolée et le peuple a lentement déménagé plus au sud, entre autres vers le petit village hipster d’Ogunquit de 1200 habitants. Vous parcourrez ses rues bordées de boutiques, terrasses et surtout son irrésistible sentier Marginal Way, de plus d’un kilomètre le long du littoral.

Les prix sont-ils vraiment plus bas?

Les taux d’imposition relativement bas des états de la Nouvelle-Angleterre, l’absence de barrières tarifaires et les bas salaires expliquent, en partie, le coût abordable de l’essence, de l’alcool, cigarettes, et de plusieurs denrées de base. Par contre, les prix des aliments et des vêtements sont comparables au nôtre.

Un froid avec la Nouvelle-Angleterre?

C’est bien connu, l’eau du Maine est relativement froide. Même pendant les chaleurs d’été la température de l’eau de cette région dépasse rarement les 16 °C (60 º F). Les plages sont belles et propres, malgré quelques rochers ici et là.

Pour la plage de Wells, vous devrez traverser les dunes et la rivière (1,5 km) pour accéder à la presqu’île où se situent les maisons typiques et la plage. Le stationnement est rare et vous devrez sans doute vous rabattre sur les deux stationnements publics (laids) aux extrémités de l’île (soit débourser 15 $ par jour ou payer une passe hebdomadaire de 75 $.)

Wells Beach Resort Campground, camper à Westmount

.

La ville de Wells (9 400 habitants) est aussi ancienne que Montréal, fondé en 1640 autour de la construction navale. Les innombrables boutiques d’antiquité ont fait sa renommée.

Le camping Wells Beach Resort est situé à l’intersection de la route 1 et du chemin d’accès à la plage. Si vous désirez vous rendre à pied à la plage à partir du camping, la distance de 1,5 km peut se faire en marchant, mais le vélo est plus pratique. J’avais déjà campé en tente à cet endroit à la fin des années 70. Les immenses pins et les sites privés m’avaient grandement impressionné.

Mais tout ça a bien changé. Il reste encore plusieurs grands arbres, mais oubliez les emplacements sauvages. Les 250 sites sont cordés les uns sur les autres, un peu comme dans un ciné-parc. Notre rond à feu était situé à 1 mètre de la roulotte du voisin. Mon camion et ma caravane, qui mesure un total de 50 pieds, auraient empiété sur la route si j’avais laissé mon camion attaché à celle-ci.

Propre comme un hôpital

Les sites sont impeccables et raclés aussitôt qu’une feuille morte s’y dépose. Les chemins d’accès sont asphaltés et tous les espaces entre les terrains sont gazonnés. Vous pouvez même choisir un terrain avec un tapis de gazon synthétique (astroturf) préinstallé sur votre site. La connexion du câble TV offre même Radio-Canada en français. Le WiFi Internet est de grande qualité, mais ne peut être installé que sur un seul appareil.   Si vous possédez deux ordinateurs, demandez un deuxième code d’accès à la réception.

La liste des interdictions est affichée partout (entrée, réception, toilette, sentiers…). Ces gens-là ne rigolent pas avec leurs règlements. Et l’été, m’as-t-on-dit, le shérif s’assure que le couvre-feu est respecté à 23 h

Le camping, une activité bon marché?

En été, votre site avec 2 places de stationnement vous coûtera 75 $ par jour pour 2 personnes (ou 82 $ les week-ends et jours fériés). Enlevé 3 $ si vous ne voulez qu’une seule place de stationnement. Les enfants de plus de 3 ans (!) vous coûteront 8 $ par jour et vos invités (attention) 9 $ par jour + 8 $ pour leur automobile. 

On vous chargera 6 $ additionnels si vos invités couchent dans votre roulotte + 7 % de taxes. Mon’oncle et ma’tante devront débourser tout près de 30 $ pour vernir vous dire bonjour. Aussi bien aller les rencontrer au restaurant McDonald en face.

Une fin de semaine de 2 nuits pour 2 adultes et 2 enfants vous coûtera 210 $. Pour une semaine, attendez-vous à débourser plus de 735 $. Le motel situé en face louait ses chambres en juin à 60 $ par nuit pour 2 lits doubles. Chérie, ne devrions-nous pas revoir notre façon de voyager?

Sommaire
Date de la critique :
Item :
Camping à la plage de Wells au Maine, au nord d’Ogunquit
Cote de l’auteur :
41star1star1star1stargray


1 Camping Royan 8 juillet 2011 à 15:35

Lors d’un voyage en camping-car pour ses vacances, on se sent parfois un peu largué. C’est vrai que contrairement à d’autres formules de voyage, en camping-car, on a un peu livré à soit-même. C’est sans doute ce qui en fait le charme: c’est le prix de la liberté ! Et cela implique quelques préparations.

Soumettre un commentaire