> > -CAMPING PLEIN-AIR > Camping au mont Washington au White Mountains, New Hampshire

Camping au mont Washington au White Mountains, New Hampshire

par Benoit Laporte le 17 octobre 2014

dans -CAMPING PLEIN-AIR, Voyage



Un séjour dans les montagnes blanches du New Hampshire est une expérience unique. Pas seulement pour la beauté des panoramas, mais surtout pour l’hospitalité de ses habitants, ses boutiques et les drapeaux du Canada et du Québec un peu partout. Du fait que la frontière du Québec est située à moins de 100 miles (160 km), un fort pourcentage de sa population est d’origine canadienne-française. La ville de Berlin, est même réputée pour ses habitants qui sont d’origine Québécoise francophone à 70 %, et 35 % baragouine encore un « Berlin French ».

Les montagnes blanches, sur mesure pour les Québécois

MW2Malgré la grandeur du territoire du New Hampshire (24 216 km² – classé 46e sur 50 états) et sa petite population 1 316 000 habitants (42e sur 50), cet état est le 21e plus important par sa densité de population soit 57,1 habitants par km² vs 16,6 pour le Maine ou 26,3 pour le Vermont et le petit 4,9 pour le Québec.

Le NH partage une partie de sa frontière nord avec le Québec, ce qui en fait une destination de choix pour les aventuriers québécois, les amateurs de camping ou les fans de magasinage.

L’itinéraire recommandé

Après plusieurs essais et erreurs, voici l’itinéraire que je préfère. Puisque je remorque une caravane et que je me rends au nord dans la région de Gorham (à 16 km du mont Washington), je privilégie les autoroutes même si la distance est un peu plus longue.

ITINÉRAIRE 1 – Autoroutes 91 – 93 – Bethleem – Twin Mountains – Gorham (334 km en 3 h 31) 

Itinéraire Google Maps de l’itinéraire recommandé

  • Google Maps - Montreal-Gorham NHDépart Montréal vers Magog (autoroute 10 Cantons de l’Est) : 126 km en 1 h 22
  • De Magog vers le poste frontière à Stanstead, Qc (route 55) : 34 km en 24 min
  • Compter au moins 30 minutes au poste-frontière de Stanstead : 0 km en 30 min
  • De Stanstead à la jonction des autoroutes 91 et 93 (sortie 19) – 49 km en 45 min
  • Du début de la 93 jusqu’à la sortie 40, vers Bethleem (route 302) – 21,8 km en 20 min
  • De la sortie 40 jusqu’à la jonction de  Twin Mountains (route 302 ) – 17,4 km en 16 min
  • De la jonction de Twin Mountains à Gorham (routes 3, 115 et 2) – 25,8 km en 35 min

ITINÉRAIRE ALTERNATIF 2 (313 km en 3 h 28) : Vous pouvez choisir de sortir à la sortie 23 sur la route 93, et emprunter les routes 5 et ensuite la 2. Avec beaucoup de route dans l’arrière-pays.

Itinéraire alternatif 2 - Montreal-Gorham nh

Itinéraire alternatif 3 (298 k m en 3 h 34) : Il existe une troisième route plus courte en distance, mais dans une contrée fort isolée. Aussitôt après la frontière, vous empruntez les routes secondaires (et tertiaires) CAD les routes 5, 111, 114, 105, 102, 3 et 2. Dépaysement garanti. Carte routière et GPS obligatoires. Oubliez Google Maps sur votre téléphone multifonction puisque le cellulaire est souvent absent.

Intineraire alternatif 3 - Montreal-Gorham nh

Le mont Washington, le plus haut à l’est de l’Amérique

Bien que le mont Washington soit la plus réputée des montagnes blanches, cette chaîne de montagnes compte plus de 48 sommets de plus de 1200 mètres (4000 pieds). Ces montagnes font partie des Appalaches et couvrent plus du quart de la superficie du New Hampshire. Leur nom provient des sommets couverts de neige que l’on aperçoit même au début de l’été et en automne. La fin de semaine vous pouvez y croiser des milliers de touristes venant de Boston ou de New York et plusieurs du Québec. Le mont Washington accueille 250 000 randonneurs chaque année.

MW

Tout près du ciel

Le sommet du mont Washington trône à 1 917 m (6 289 pieds). Par comparaison, la montagne la plus élevée au nord du Québec, le mont Iberville dans les monts Torngat au Québec s’élève à une altitude de 1 652 m (5 420 pieds). Le mont Washington fait partie de la chaîne des Présidents (Presidential Range), une quinzaine de sommets empruntant le nom des présidents des États-Unis, par date d’élection, du premier au quinzième (Washington, Adams, Jefferson, Madison…) par ordre de la hauteur des sommets. Only in the USA.

Il est possible de traverser les 15 montagnes par leur sommet en parcourant le sentier Presidential Traverse, une randonnée exigeante de 37 km pour les experts.

La randonnée pédestre jusqu’au sommet

La montée vers le sommet n’est pas facile. Le sentier à partir du Pinkham Notch jusqu’au cirque Tukerman Ravine est parsemé de gros rochers, le long d’une route semée d’embuches. Fin mai, le sentier est souvent encore couvert de neige et de glace et vous aurez besoin de crampon pour terminer le sentier. La première partie jusqu’au cirque prend environ 2 heures tandis que la section suivante le long du cirque vous prendra un autre 1,5 heure. La météo au sommet est souvent ingrate, balayer par les vents froids et la brune. On y retrouve une boutique de souvenir, un casse-croûte, une petite auberge et des bâtiments météo. Le retour n’est pas non plus une sinécure, et vos chevilles seront très sollicitées. Donc les bottes de marche avec support de la cheville sont indispensables.


Voyez le mont Washington dans une carte plus grande

Accéder au sommet en automobile ou en train?

mw4Si la marche ne vous inspire pas, il est possible d’accéder au sommet du mont Washington en automobile par le fameux AutoRoad. Le coût est de 28 $ pour le conducteur et 8 $ pour chaque adulte additionnel. L’aller simple de 12,2 km vous prendra environ 20 minutes, en grimpant une pente moyenne de 11,6 %.

Vous en aurez pour votre argent puisque la route construite en 1861 est étroite et sinueuse, sans garde-fou et accotement. Cœurs sensibles, s’abstenir.

Un CD vous sera remis au départ (en français, anglais ou allemand) qui décrira en détail l’histoire de cette route et de ce paradis. La version française est souvent difficile à suivre puisque la musique de fonds couvre souvent la voix de la narratrice. Cette route n’appartient pas au gouvernement, mais à une entreprise privée florissante depuis 150 ans.

TrainIl est aussi possible de laisser votre véhicule en bas et de monter à bord d’un autobus avec guide qui vous y mènera sans stress, sans usure des freins et de vos nerfs, au coût de 35 $.

De l’autre côté de la montagne, il est aussi possible de prendre le train Cog Railways pour une ballade de 3 heures jusqu’au sommet. Ce train bizarre est exactement le même que celui inauguré en 1864. Le coût est de 66 $ par adulte, ce qui peut devenir exhortant pour une petite famille.

Le camping pour tous les goûts

Avant de m’y rendre, j’ai glané de l’information sur les campings autour des montagnes blanches. J’y ai dénombré 14 campings que j’ai regroupés en 4 territoires sur le PDF plus bas (cliquez pour l’ouvrir). Vous y trouverez beaucoup d’informations utiles et plusieurs liens web.  J’ai coloré en jaune les sites d’État qui sont sauvages, sans eau, sans égout et sans électricité, à prix très abordable.

  1. GorhamShelburneJefferson (nord est)
  2. Hart’s LocationCrawford Notch (centre ouest)
  3. Glen (sud-est)
  4. Twin Mountains (nord ouest)

grille camping - White Moutains - lr

Grille des sites de camping au Mont Washington – Octobre 2014 – PDF

Google Maps avec les sites de camping des White Mountains

White Birches Camping Park à Shelburne

camping white birches - shelburne-nhÀ cause des dates d’ouverture et de fermeture du camping, nous avons opté pour White Birches Camping Park à Shelburne, à quelques kilomètres de Gorham (et 20 km du mont Washington). L’endroit est bien situé en face des montagnes et près des restaurants, épiceries et boutiques.

Les places Pull Through sont situées dans un grand terrain sans arbre, cordé en rang d’oignon sur différents paliers. Les tarifs sont abordables et les gens sympathiques. Les équipements sanitaires (comme les douches et toilettes) auraient besoin de rénovation et le WiFi est minimal. Mais ils possèdent une laundromat, équipement très pratique après une journée à jouer dans la montagne.

Route Kancamagus

J’avais lu que c’était la plus belle route de la Nouvelle-Angleterre. Et c’est probablement vrai. Ouvert en 1959, le Kancagamus Highway (route 112) est situé entre les villes de Conway et Lincoln, et se prolonge jusqu’à la frontière du Vermont.  Cette route de 42,6 km, tortille dans les montagnes blanches, le long de rivières et de sommet majestueux. Pendant les couleurs d’automne, le trajet est incomparable. Vous y trouverez de nombreux endroits pour vous arrêter, admirer les panoramas et pique-niquer.

Magasinage du montagnard

SWhite  birches campgroundi votre portefeuille a besoin de perdre du poids, je vous recommande trois incontournables à ne pas manquer.

  • Les Outlets de North Conway  et ses centaines de boutiques griffées à rabais. Vous y  entendrez parler français à coup sûr.
  • Les réputés New Hampshire Liquor & Wine Store avec ses alcools souvent à moitié prix du Canada . Vous pouvez même y comparer les prix avant de partir sur leur site web.
  • Les nombreuses boutiques d’antiquaires où vous trouverez des trésors à des prix abordables, difficiles à battre.

Lectures additionnelles

Sommaire
Date de la critique :
Item :
Camping au mont Washington au White Mountains, New Hampshire
Cote de l’auteur :
51star1star1star1star1star


1 Nathalie 11 juin 2015 à 17:38

Bonjour,
Nous voulons aller monter le Mt Washington au début du mois d’aout et j’aimerais savoir si à partir du début de la montée il y a un camping (tente) Ce que je veux dire en fait, c’est que nous voulons sortir de la tente, déjeuner et partir à pied directement pour l’ascension…est ce possible?

merci pour l info

2 Benoit Laporte 15 juin 2015 à 13:00

Bonjour Nathalie,

Pour l’avoir déjà monté, on peut apercevoir des sites de camping le long de la montée, mais pour camper directement au point de départ à Pinkham Notch, je sais qu’il existe le Joe Doge Lodge, mais ce n’est pas du camping en tente.

Contactez l’Appalachian Montain Club (AMC) qui pourrait vous donner de plus amples informations.

AMC Reservations 603-466-2727, Monday through Saturday,9:00am-5:00pm .

Vous pouvez réserver en ligne, en recherchant Pinkham / Joe Dodge Lodge.

3 Karine 30 juillet 2015 à 19:52

Bonjour,

Merci pour toutes ces informations. Nous allons au Mont Washington à la fin août pour la première fois et nous y serons avec notre chien. Suite `la lecture de votre texte j’ai contacté le Camping White Birches afin de savoir si les chiens étaient acceptés. Est-ce qu’il y a plusieurs « sentiers«  pour faire l’ascension du Mont Washington ? Est-ce que le sentier Pinkhma est accessible pour les chiens ?

Merci !

4 Benoit Laporte 31 juillet 2015 à 01:03

Bonjour Karine,

à partir de Pinkham Notch, à ma connaissance, il n’y a qu’un seul sentier. Celui ce divise en plusieurs sentiers alternatifs au fil de votre montée. Ce sentier n’est pas de tout repos, puisqu’il est parsemé de pierres et cailloux de grosseurs moyennes. Si votre chien est petit, ce sera très pénible pour votre animal.

Contactez l’Appalachian Montain Club (AMC) pour de plus amples informations sur les animaux de compagnie sur les sentiers. AMC Reservations 603-466-2727, Monday through Saturday, 9:00am-5:00pm.

Bonne randonnée!

Soumettre un commentaire