Recycler la brique usagée pour réaliser un trottoir au jardin

On connaît bien la brique rouge qui a longtemps été le matériau préféré des constructions d’après-guerre. Depuis l’argile rouge a perdu de sa popularité pour faire place à des briques de couleur émaillée ou de ciment.

Avec la rénovation des vieilles maisons et les nouveaux besoins en isolation, les anciens murs de briques sont démolis pour être remplacés par des matériaux plus modernes (aluminium, vinyle, béton…). Et des tonnes de briques usagées se retrouvent aux sites d’enfouissement.

Recyclage difficile

Vous possédez un tas de briques d’argiles usagées et vous planifiez de les vendre par le biais de sites de petites annonces, pour en obtenir quelques dollars. Mais qu’est-ce que vous pouvez en faire?

Dans plusieurs pays européens, le recyclage de la brique est systématique. Elles sont réintégrées dans des bâtiments neufs afin de leur donner la même patine que les bâtiments plus anciens. Mais l’utilisation de ce matériau dans la construction est risquée parce qu’il est difficile de s’assurer de la qualité et de la résistance de la brique usagée.

De plus, le nettoyage des briques usagées est difficile. Pour enlever le vieux mortier, vous devez vous équiper d’un marteau de maçon et de lunettes protectrices. Des heures de plaisir. Les entreprises en rénovation hésitent à construire avec de la brique usagée parce que le coût de la main-d’œuvre professionnelle relié au nettoyage des briques fait que le coût de la brique usagée est souvent plus élevé que la brique neuve. C’est pourquoi les gens préfèrent donner leurs briques usagées plutôt que de la réutiliser.

Mon expérience de réutilisation

J’aurais pu utiliser ce matériau pour réaliser un foyer ou une autre structure. En plus de devoir posséder une certaine expertise en maçonnerie, ce type de construction ne m’intéressait pas. Mes briques usagées provenaient de plusieurs sources, et de plusieurs fabricants. J’ai alors décidé d’utiliser ce matériau pour réaliser un trottoir dans mon jardin. Ce n’est probablement pas idéal pour les trottoirs très fréquentés, mais pour un sentier dans l’arrière-cour, ce matériau est tout désigné. En plus, il donne un cachet vieillot à mon environnement.

Format, motif et anarchie

Généralement, une brique mesure 20 x 9,5 x 6 cm (8 x 3,75 x 2,5 pouces), un format qui lui permet de bien s’emboîter dans tous les sens. Par contre, vous aurez souvent affaire à des briques brisées qui pourront vous servir pour les coins, ou pour faire le tour d’un obstacle. Je voulais éviter d’avoir à couper mes briques. J’ai donc oublié les motifs à chevron compliqués qui nécessitent beaucoup de travail d’ajustement. Je me suis laissé aller avec l’inspiration du moment, en alternant les briques un peu dans tous les sens. Mais j’aurais pu être plus rigoureux en respectant un motif préétabli. Mais l’anarchie n’est-elle pas le propre de la nature?

Brique creuse ou brique pleine?

La brique pleine est la seule que l’on peut utiliser pour faire des trottoirs. Elle est de plus en plus rare surtout en pays froid, puisqu’on y préfère maintenant la brique creuse.

La brique « avec des trous » est d’invention récente. Les trous servent principalement à former des espaces d’air isolants, en plus d’être plus légères, et moins coûteuses. Elles sont difficiles à recycler en trottoir à cause de nombreux trous de différents formats. Pour ma part, je les utilise à des endroits non visibles, par exemple à l’intérieur de la remise pour mon bois de chauffage.

Il est aussi possible d’utiliser les briques creuses dans le sens de la hauteur. Mais il vous en faudra 33 % de plus pour faire le même travail. Plusieurs pays d’Europe utilisent cette façon de les disposer pour les routes, parce qu’ils peuvent résister aux passages des véhicules lourds.

La finition

Il est important de remplir les joints des briques pleines avec un sable sec qui les stabilise et empêche l’herbe d’y pousser (5 $ pour 30 kg). On peut aussi utiliser un sable de polymère pour joint de pavé, plus cher, mais plus résistant aux nids de fourmis (22 $ pour 22 kg). J’utilise le même sable que je balaie pour remplir les nombreux trous de mes briques creuses. Et l’effet est somme toute assez agréable.

Sommaire
Date de la critique :
Item :
Recycler la brique usagée pour réaliser un trottoir au jardin
Cote de l’auteur :
51star1star1star1star1star

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *