Le bonheur est dans les prés, au Domaine des Trois Gourmands

Logé dans un petit rang agricole de St-Alexis de Montcalm dans Lanaudière, vous devez parcourir une centaine de mètres dans un boisé, loin de la route, avant d’atteindre le bâtiment principal de cette ferme agro-touristique.

Au premier coup d’œil, on aperçoit une grande cabane à sucre rouge, de construction récente. Mais ne vous méprenez pas. À l’intérieur, point de nappes de plastique, de rideaux à carreau ou de bancs de camp d’été. Ce lieu est décoré avec goût, boiseries, moulures au plafond, chaises d’inspiration traditionnelle québécoise, lampes Tiffany et stores en bois.

La campagne branchée

Tout est conçu ici pour que vous vous sentiez à la fois à la campagne et dans une grande salle de réception. Partout vous apercevez des écrans plats au plafond, projecteurs et systèmes d’amplification. Un look moderne, doublé de la touche « Trad ».

Dans un cadre hivernal, ce lieu retrouve tout son charme où le québécois pure laine se reconnaît, et le touriste étranger se plaît. D’ailleurs un peu partout vous sentez le Québec d’autrefois avec des pièces uniques tels un immense poêle à bois en fonte d’antan et plusieurs meubles d’époques. Vous retrouvez au même endroit une cabane à sucre, une ferme et une table champêtre.

Adieu veau, vache, cochon…

Les propriétaires et leur famille ont sorti des sentiers battus en élevant autrement. Ils possèdent des vaches Highland, originaires d’Écosse, avec un beau pelage brun-rouge fourni, équipés de longues cornes droites et impressionnantes.

Son poil abondant lui permet de vivre librement l’hiver à l’extérieur et de brouter dans la nature le reste de l’année. Le goût de cette viande ressemble à celle de venaison comme le chevreuil, l’orignal ou le caribou.

Maison à sucre gastronomique

L’esprit de la cabane à sucre est présent partout. Même l’endroit où est bouillie l’eau d’érable est équipé d’un immense évaporateur en acier inox, digne des plus belles pièces que j’ai vues. Lors de ma visite d’hiver, point de sirop. Que des tuyaux branchés d’un érable à l’autre, comme une toile d’araignée bleutée. Mais je me promets d’y revenir.

J’ai par contre eu la chance de déguster le suprême de pintade et fenouil, en finissant avec la crème brûlée au beurre d’érable. Exquis.

Et l’incontournable boutique

La boutique est immense. Et bien disposée. Vous aurez accès à tout ce que le domaine offre : produits de l’érable (sirop d’érables et autres dérivés dans de très beaux emballages), produits avicoles (pintade, faisans, cailles congelées sous vide), différentes coupes de bœuf Highland, huiles raffinées, produits d’artisanat.

Ils sont membres du réseau Table champêtre et Relais du terroir, certifié Gîtes et auberges du passant et de l’Association de l’agrotourisme et du tourisme gourmand. Je vous invite à visionner le reportage de 2011 de l’émission de Télé-Québec – Par-dessus le marché  de 7 min 10 s).

Mon seul regret? C’est de n’avoir jamais entendu parler de ce coin de pays. Maintenant que tout fonctionne, il est temps de faire un peu de publicité dans la région.

4/5 (1 Review)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *