Uppsala, ville universitaire de Suède où se marient Moyen-âge et modernité

Pendant mon voyage en Suède, j’ai pris le temps de saluer la ville d’Uppsala, fondée au Moyen-âge, en 1164, et réputée entre autres pour sa cathédrale (construite en 1435) et son université (1477). Avec ses 193 000 habitants, elle est la quatrième plus importante ville de Suède, après Stockholm (1 580 000), Göteborg (592 000) et Malmö (298 000). Elle est située à environ 40 minutes en train au nord de Stockholm (67 km).

50 000 étudiants

Son université, fondée au 15e siècle, est la plus ancienne des pays scandinaves. Il ne faut pas manquer la visite du hall de l’Université, avec ses colonnes en marbre et ses vitraux, un chef-d’œuvre d’architecture, construit en 1867.

Les étudiants forment plus de 40 % de la population de la ville. Des centaines de vélos sont garés un peu partout dans la ville, devant les boutiques et les différents pavillons.

Cette clientèle unique fait vibrer cette cité ancienne, tout en conservant sa grande beauté.

L’ancien et le moderne

Une ville étudiante incontestablement vivante et souriante, où vivent tout plein de petits cafés, librairies et boutiques abordables que l’on retrouve plus rarement dans la capitale. Partout, l’architecture originale remplit les rues piétonnières. On y aperçoit beaucoup plus de personnes âgées qu’à Stockholm.

Du nord au sud, traverse une très belle rivière, bien qu’emmurée dans un canal, au centre de la vieille cité. La rivière Fyrisån a été aménagée pour servir l’ancien moulin de l’Université, devenu depuis un musée. À l’été 2007, la construction d’une passe migratoire à poissons a été construite afin de permettre aux poissons en danger de franchir les barrages et d’atteindre ses eaux de frai.

Chaque printemps, à la crue des eaux pendant la première semaine d’avril, des descentes festives dans des bateaux de fortune sont organisées par les étudiants. Avec des résultats assez prévisibles.

La cathédrale d’Uppsala

Débutée au 13e siècle, mais achevée 250 ans plus tard, la plus grande et la plus vieille cathédrale du nord de l’Europe demeure un incontournable. Construite sur une colline, elle surveille la vieille ville. Sa construction en brique rouge est unique, une brique semblable à celle que l’on utilise encore aujourd’hui.

De conception française, du même architecte que la cathédrale Notre-Dame, son architecture intérieure d’inspiration gothique est saisissante. Elle abrite plusieurs sépultures royales, dont trois rois de Suède, morts entre 1160 et 1592.

La tombe la plus spectaculaire est sans contredit la sépulture du roi Gustave 1er Vasa (1496-1560), embaumé avec ses trois femmes. La sculpture moderne d’une femme épiant le tombeau est fascinante de réalité.

Le Jardin botanique et l’orangerie

À quelques minutes de marche, vous rejoindrez facilement le Jardin botanique et l’orangerie construits par Carl Von Lineas. Ce naturaliste suédois est le père de l’appellation moderne de toutes les plantes et animaux, qui opta pour les deux noms latins. Cet environnement unique fait face à plusieurs bâtiments anciens, dans un cadre champêtre tout à fait unique.

Salon de thé britannique, restaurant perse, pub irlandais et festin éthiopien

Si vous voulez relaxer dans un décor « exotique », arrêtez-vous au salon de thé Kafferumet Storken à Stora Torget. Typique de la fin du 19e siècle, ce salon est parsemé de meubles anciens, de papiers peints d’époque, de rideaux et moquettes figées dans le temps. Les étudiants s’y massent pour étudier ou encore passer le temps entre amis. Mais malgré son nom, le café y est roi ; je n’y ai vu aucune théière ou tasse de thé.

Le midi, nous avons cassé la croûte dans un petit restaurant iranien typique TA ME. Que quelques tables, un buffet savoureux et un proprio souriant.

Un arrêt au Pub irlandais de l’imposant Buddy Mooney, originaire de Boston aux É.-U. Verbomoteur, il saura vous rappeler l’Amérique avec sa démesure. Écoutez-le imiter le parrain de Brando ou De Niro dans Taxi Driver, en dégustant une de ses nombreuses bières typiques d’Irlande.

Le soir, une expérience culinaire sans pareil, au restaurant Messob, spécialisé en cuisine éthiopienne. On nous y sert une immense assiette commune sur de grandes crêpes garnies de légumes, viandes et sauces.

Vous avez le défi de manger avec vos mains, avec dextérité. Les serveurs éthiopiens sont souriants et serviables, comportement inhabituel dans les restaurants de Suède.

De retour en fin de soirée jusqu’à notre train, ma courte ballade dans les veilles rues d’Uppsala a été remplie de bonheur. Une randonnée sympathique et tout en douceur, vers mon camp de base.

Définitivement, une ville séduisante, loin de la froideur des habitants de la capitale suédoise Stockholm.





Ville de Uppsala en Suède
Stationsgatan 22
Uppsala
Uppland
753 40
Suède

AUTRES INFORMATIONS

Prix : 50 $ – 100 $
Catégorie : Visite de la ville d’Uppsala, Suède
MOTS-CLÉS : jardin, restaurant, Stockholm, suède, suédois, voyage

NOTRE INFOLETTRE

Pour recevoir toutes les nouvelles chroniques, abonnez-vous par courriel.

Avec Google FeedBurner

TRUCS-CONSEILS

Contenu protégé de ce site

Creative Commons License

Le contenu de ce site est mis à disposition, selon les termes d'un contrat Creative Commons.

Les conditions sont :
1.Obligation de citer le nom de l'auteur original
2. Aucune utilisation commerciale
3. Il est interdit de transformer, modifier ou adapter cette création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *