Trois Dry Martinis pour vos petites et grandes occasions

Le Dry Martini est un cocktail classique nord-américain, popularisé par la littérature et le cinéma (pensons à l’éternel agent secret 007 James Bond). Il est souvent appelé Martini aux É.-U., mais il ne faut pas le confondre avec la marque de commerce de Vermouth du même nom (Martini et Rossi) qui entre justement dans la composition de cette consommation mythique.

Il se compose simplement de 5 parties de Dry Gin avec une partie de Vermouth. On l’accompagne aussi d’une olive ou d’un zeste de citron. En voici trois variantes que je vous invite à savourer.

Knock-Out Martini (au pastis)

Pour donner un petit goût de la France à ce cocktail de Yankee, on y ajoute du pastis, comme le Ricard, ou encore une boisson anisés, comme le Pernod. Il existe d’autres variantes d’alcool à l’anis comme l’Ouzo grec ou la Sambuca italienne.

  • 2 onces de Dry gin
  • ½ once de Vermouth sec
  • ½ once de Pastis (Pernod ou Ricard)
  • De la glace concassée

Après avoir placé tous les ingrédients et activé votre « shaker »,  vous versez cet élixir dans un verre sur pied.

J’y rajoute aussi quelques olives farcies sur un cure-dent. Un pur délice.

Jungle Juice (à la crème de cassis)

Ce cocktail fruité s’éloigne un peu beaucoup du Martini de base. Mais il s’inspire quand même du concept original. Disons un Martini des mers du Sud.

  • 2 onces de Dry gin
  • ½ once de crème de cassis
  • 1 once de jus d’orange
  • ¼ once de jus de citron

La recette originale du Jungle Juice utilise de la vodka plutôt que du Dry Gin. Mais je suis un indéfectible de cet alcool de genièvre. Je garnis le verre à Martini avec des petits quartiers d’orange.

Martini Splash (au pamplemousse)

Une boisson d’été qui se boit tout aussi bien l’hiver devant un foyer crépitant, sur une peau d’ours.

  • 2 onces de Dry gin
  • ½ once de Vermouth
  • 1 once de jus de pamplemousse rose
  • Une tranche de citron

Pour les paresseux, il existe un mélange disponible en épicerie, appelé Martini Splash,  offert par Château-Thierry. Ce mélange contient du thé vert, qui donne de la personnalité à votre apéritif. Il se vend en petit format de 375 ml et doit demeurer réfrigéré après ouverture.

  • 2 onces de Dry gin
  • 3 onces de Martini Splash

J’y ajoute un trait de jus de citron et je brasse le tout dans un mélangeur. Une boisson qui vous remuera les sens.

Et encore?

Il existe plusieurs autres variantes où l’on peut intégrer de la liqueur d’orange (Cointreau, Grand Marnier ou Triple sec), de la crème de menthe ou encore de la liqueur d’amande (Amaretto). Je vous propose un site web,  1 001 cocktails, qui pourrait vous inspirer. Il suffit de faire preuve d’imagination et d’expérimenter.

Évaluez cette recette, en cliquant sur une étoile →
recipe image
Nom de la recette :
Trois Dry Martinis pour vos petites et grandes occasions
Date de publication :
Temps de préparation :
Temps de cuisson :
Temps total :
Note moyenne :
51star1star1star1star1star Based on 1 Review(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *