Fèves au lard et sirop d’érable

En consultant mon blogue de recettes, malgré mes 363 publications de chroniques culinaires, je me suis rendu compte que je n’avais jamais publié ma mythique recette de fèves au lard au sirop d’érable.

J’ai hérité de cette recette par ma grand-mère qui était « cook » dans un chantier de coupe de bois au début du siècle. Et cette recette faisait le bonheur des bûcherons, travailleurs, raftmen et draveurs affamés dans le nord du Québec.

Celle-ci est moins sucrée que la préparation traditionnelle, mais contient beaucoup plus de viande que la moyenne des recettes de fèves au lard. Si vous désirez votre recette plus sucrée, avec un peu moins de viande, vous pouvez ajuster la quantité de sirop d’érable, de mélasse et de viande de porc.

En regardant la photo au bas de cette page, le rendement de cette recette est d’au moins 14 tasses (3,5 litres), donc une production totale capable de nourrir une famille nombreuse, ou alors pour recevoir beaucoup de voisins et plusieurs amis.

 

Ingrédients

  • 900 gr (2 lb) de petits haricots blancs (sac complet).
  • 300 gr (2/3 lb) de couenne de lard.
  • 2 paquets d’environ 400 gr (1 lb) chacun, de roulés de porc en saumure douce (de marque « Gaspésien »).
  • 3 oignons moyens.
  • 1/3 de tasse (85 ml) de mélasse.
  • ½ tasse (125 ml) de sirop d’érable.
  • 1 tasse (250 ml) de moutarde de maille.
  • 2 cuillères à thé (10 ml) de thym.
  • 3 feuilles de laurier.
  • Poivre au goût.

Préparation

  1. Mettre les haricots dans une casserole.
  2. Couvrir d’eau.
  3. Porter à ébullition.
  4. Laisser bouillir pendant 2 minutes.
  5. Arrêter le feu.
  6. Laisser tremper pendant 2 heures après la première cuisson.
  7. Rincer les haricots, en retirant l’eau de trempage.
  8. Couper le lard en dé.
  9. Couper les oignons grossièrement.
  10. Couper le porc en morceaux.
  11. Faire revenir le lard, les oignons et le porc dans une casserole à feu vif.
  12. Ajouter les fèves.
  13. Ajouter les autres ingrédients (sirop d’érable, mélasse, moutarde, thym, feuilles de laurier et poivre).
  14. Couvrir d’eau.
  15. Mettre au four à 300 oF (150oC) pendant de 4 à 6 heures selon la cuisson désirée. J’aime bien avoir mes fèves au lard al dente, mais d’autres les préfèrent bien cuites et plus tendres.

 

Vous pourriez laisser tomber les étapes de préparation (plus haut de 3 à 6), la veille en laissant tremper vos fèves pendant une douzaine d’heures dans l’eau froide d’un grand chaudron, avec son couvercle.

La couenne de lard et le porc en saumure sont suffisamment salés; vous n’aurez pas besoin d’ajouter du sel supplémentaire.

En passant, si vous en avez trop, congelez-les dans de petits contenants hermétiques et vous en aurez pour plusieurs repas, au petit déjeuner ou en accompagnement.

En passant, ma grand-mère n’a jamais été cuisinière dans un camp de bûcheron. Mais on dirait qu’avec cette histoire inventée, mes « Pork Beans » goûtent encore meilleures. 

5/5 ---> 2 AVIS - SVP VOTEZ POUR DONNER VOTRE OPINION




2 commentaires

  • Bonjour,

    Votre recette me semble succulente.

    Pourquoi de la mélasse et aussi du sirop d’érable? Je n’aime pas beaucoup le goût de la mélasse. Est-ce que je peux simplement ajouter un peu plus de sirop d’érable et laisser tomber la mélasse?

    Merci et longue vie à vos recettes

    • Bonjour,

      En fait, j’utilise une très petite quantité de mélasse strictement pour donner de la couleur aux fèves au lard. Si vous n’utilisez que du sirop d’érable, vos fèves seront un peu trop pâles. En utilisant du sirop plus foncé, il vous en faudrait tellement que les fèves deviendraient trop sucrées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *