La chaudrée de poissons et crustacés, plus que des palourdes

Nous connaissons tous la chaudrée de palourde, soupe-repas célèbre dans l’est de l’Amérique du Nord, mélangeant la palourde américaine, la pomme de terre, lait, crème et épices diverses.

Mais ma recette est beaucoup plus proche de la chaudrée française, originaire de la Charente-Maritime du Midi Atlantique, ou de la Vendée en Loire, soupe souvent constituée de poissons et de crustacés souvent trop petits pour être vendues au marché.

Le mot chaudrée est un dérivé de chaudron et, par extension, de son contenu.

ingredient - chaudree de la mer tpIngrédients

Pour 12 portions

  • 1 kg de crevettes crues, non décortiquées.
  • 680 gr de pétoncles.
  • 400 gr de truite saumonée (ou saumon).
  • Fromage gruyère.
  • 2 gros oignons hachés finement.
  • 2 tasses de céleri tranché finement.
  • 4 pommes de terre moyennes.
  • 4 gousses d’ail.
  • 750 ml de crème 35 %.
  • 500 ml de bouillon de poisson (ou de poulet).
  • Fines herbes au choix, romarin ou estragon, selon votre préférence.
  • Poivre au goût.

Préparation

  1. ingredient 2 - chaudree de la mer tpCouper le fromage en très petits cubes.
  2. Hacher l’oignon, le céleri et broyer l’ail.
  3. Peler les pommes de terre et les couper en cube.
  4. Décortiquer les crevettes (1).
  5. Couper les pétoncles en deux si elles sont trop grosses.
  6. Couper le poisson en dés, afin d’obtenir des morceaux qui demanderont le même temps de cuisson.
  7. Dans une très grande poêle, faire sauter l’oignon, le céleri et les pommes de terre.
  8. Réserver.
  9. Dans une grande casserole, chauffer la crème jusqu’à ébullition.
  10. Baisser le feu et ajouter le fromage.
  11. Brasser jusqu’à ce que le fromage soit fondu.
  12. Ajouter les légumes et les ramener près du point d’ébullition.
  13. Ajouter les crevettes, les pétoncles, le poisson et le mélange de légumes.
  14. Ajouter les fines herbes et le poivre.
  15. Lorsque vous êtes près du point d’ébullition, calculer environ 4 minutes de cuisson (2).
  16. Goûter et ajuster l’assaisonnement.

(1) La plupart du temps, ce qui est disponible, ce sont des crevettes congelées. Je les achète non décortiquées, c’est un peu plus long lors de la préparation, mais l’enveloppe naturelle préserve mieux le goût.

(2)  Restez vigilant, il ne faut pas que les crevettes et les pétoncles deviennent caoutchouteux ou durs, le temps de cuisson dépend de la grosseur.

La chaudrée se conserve au frigo pendant au maximum 4 jours. Il est possible de la congeler, mais rappelez-vous que tout aliment congelé perd un peu de sa saveur et beaucoup de qualité de présentation.

Bonne pêche!

4/5 ---> 1 AVIS - SVP VOTEZ POUR DONNER VOTRE OPINION




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *