La trempette express d’épinards et goberge

La goberge est un vrai poisson pêché au nord de la Normandie. Mais en réalité, ce que l’on achète en rouleau à l’épicerie qui porte fièrement ce nom, n’est qu’une pâte de poisson, rarement de la goberge, mais plus souvent du merlan bleu, du colin d’Alaska ou plusieurs autres espèces bas de gamme, souvent invendable dans les épiceries. On y ajoute du paprika pour y redonner de la couleur et plusieurs saveurs de crevette et de crabe. Ce produit est en réalité appelé du Surimi.

trempette d'épinard et gobergeN’allez pas croire que ce produit est artificiel, c’est en fait du poisson réusiné pour en prolonger la conservation. Les Japonais en produisent depuis le 17e siècle à la hauteur de 500 000 tonnes par année. C’est du sérieux chez nos amis asiatiques…

Ingrédients

  • 1 paquet de 227 gr de goberge à saveur de crabe.
  • 3 échalotes (oignons verts).
  • 1 tasse de bébé épinard.
  • 1 cuillère à table de moutarde de Dijon.
  • 3 cuillères à table de mayonnaise commerciale.
  • ¼ cuillère à thé de romarin.
  • Une pincée de sel de céleri.

Préparation

  1. Hacher finement les échalotes, la goberge et les épinards.
  2. Mélanger tous les ingrédients.
  3. Corriger l’assaisonnement au besoin.

Garnir l’assiette avec des feuilles d’épinards et des branches de céleris. Servir avec des croustilles à trempette faites de maïs ou de pommes de terre. Cette trempette se prépare en 5 minutes, pendant que les visiteurs impromptus passent au vestiaire…

4/5 ---> 1 AVIS - SVP VOTEZ POUR DONNER VOTRE OPINION




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *