Fabriquer un rangement à pinceaux avec une boîte à vin en bois

Je cherchais une façon de fabriquer une boîte dans laquelle je pouvais ranger mes petits pinceaux d’aquarelle, et en même temps pouvoir les mettre tous en place et bien visibles lorsque je les utilisais.

L’idée m’est venue lorsque j’ai trouvé une vieille boîte de vin en bois, avec une porte coulissante. Cette boîte de Chartreuse VEP avec le logo tracé en pyrogravure a beaucoup de gueule, et une belle patine brunit par le temps.

De plus lorsque je désire transporter mes pinceaux, j’ouvre la porte coulissante et j’y range tout mon attirail.

Chacune des étapes de conception de la boîte à pinceaux

  • TRACER :

    Tout d’abord, sur un côté de la boîte tracer avec une règle et un crayon à la mine un quadrillage de 3 ou 4 lignes en longueur, et environ 7 ou 8 lignes dans le sens de la largeur.

  • POINÇONNER :

    Avec un petit couteau, ou un poinçon, faites un petit trou à tous les points de croisement, pour empêcher la mèche de votre perceuse de glisser pendant le perçage.

  • PERCER :

    Avec une perceuse électrique, perforez les points de croisement qui serviront à y insérer vos pinceaux de différentes grosseurs et grandeurs.

  • CHOISIR VOS MÈCHES :

    Percer des trous de grandeur différente selon la largeur de vos pinceaux. Pour éviter d’avoir à percer des trous dans le bas de la boîte, assurez-vous que les pinceaux soient bien serrés dans leur trou, sans toucher le bas de la boîte.

  • ALTERNER LA GRANDEUR DES TROUS :

    Placer vos petits pinceaux à l’avant, les moyens au centre et les plus gros dans le fonds. C’est assez joli et pratique.

  • PERCER PLUS PETIT QUE GRAND :

    Débuter avec de plus petits trous, que vous pourrez agrandir plus tard si le besoin s’en fait sentir.

  • PERCER EN DOUBLE :

    Si vous le désirez, vous pouvez aussi déclouer / décoller votre boîte et percer des trous dans le bas de la boîte en utilisant le gabarit du haut déjà troué. Mais cette étape représente beaucoup de travail et de temps. Et vous devrez aussi reclouer / recoller votre fragile boîte sans la briser.

  • PERCEUSE À COLONNE :

    Une autre alternative serait d’utiliser une perceuse à colonne avec de très longues mèches afin de percer les deux trous à égalité pour que vos pinceaux se tiennent bien droits à la verticale. Mais les propriétaires de perceuse à colonne sont relativement rares.

  • EFFACER VOS LIGNES :

    Lorsque vous avez complété le perçage de tous les trous, utilisez une gomme à effacer pour faire disparaître vos lignes tracées au tout début.

  • SABLER :

    Sabler les trous avec un papier très fin pour enlever les éclisses de bois qui peuvent demeurer en bordure des trous, et vous blesser.

  • DÉCORER :

    Finalement vous pouvez peindre, vernir, cirer, ou laisser votre boîte à pinceaux telle quelle. Dans mon cas, je trouve que la marque de commerce lui donne beaucoup de charme et d’authenticité, alors je la laisse intacte.

Alors, allez-y selon votre inspiration…

Voici la photo d’un autre type de support à pinceaux trouvé sur Pinterest. Ce modèle comporte des trous en haut et en bas, et il est construit avec du contreplaqué de 3/4 de pouce (1,9 cm).





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *