> > -LIEU À DÉCOUVRIR > Critique restaurants > Restaurant Sho-Dan, gastronomie zen du pays du soleil levant

Restaurant Sho-Dan, gastronomie zen du pays du soleil levant

par Benoit Laporte le 24 mars 2011

dans Critique restaurants



J’ai toujours trouvé les sushis originaux, mais sans plus. Quelques morceaux de poissons crus, une feuille d’algue sans trop de saveur et beaucoup, beaucoup de riz. Et préparé à un prix exorbitant, par un banlieusard d’origine vietnamienne.

Je me suis toujours demandé pourquoi ne pas simplement nous servir ces petits morceaux de poisson dans une assiette, accompagné de riz. Peut-être que leur popularité provient plus de leur présentation que de leur contenu.

Audacieux

Mais parlant de présentation, le restaurant Sho-Dan y a mis le paquet. Autant pour vos papilles que pour vos yeux. Une ambiance moderne, dénudée, presque froide. Pas de serveuses en kimono ou de musique de shamisen. Nous vivons au cœur d’une grande ville nord-américaine, pas à Tokyo.

Le midi, la rumeur est animée. Les tailleurs bien pressés et les complets italiens sont bien alignés au deuxième étage ou assis au bar sushi. Ce comptoir traditionnel permet aux aficionados d’assister au spectacle des cuisiniers. Malgré ses 150 places, l’endroit semble petit. Nous avions une excellente table au balcon, surplombant la foule.

Surprenant

La force de ce restaurant, ouvert en 2001, découle de l’originalité des pièces servies, leurs spécialités étonnantes. Beaucoup choisiront les sushis plus connus, sans trop prendre des risques. Mais si vous demandez au serveur de vous impressionner, il sortira l’artillerie lourde. Il s’informe de vos préférences (crabe, poisson, piquant, doux, sucré…) et regardant notre carrure, il nous propose 30 morceaux pour 2. Le service est relativement lent, mais rien ne nous pressait. Ces 45 minutes d’attente m’ont permis de discuter avec un ami de longue date;  un mal pour un bien. Mais abstenez-vous si vous avez seulement 60 ou même 90 minutes pour le lunch.

Très peu de feuilles de nori dans notre assiette. Beaucoup de couleurs. Avocat, mangue, feuille de soya, bleuets. Le poisson? Impeccable et savoureux. Du calmar, saumon, anguille, mais aussi de la morue noire et du thon rouge (une espèce menacée?). On aurait dit un plateau de bijoux de mille couleurs, ciselés dans les plus belles pierres d’Orient. Vraiment.

Innovant

Si vous restez dans votre zone de confort sushiesque habituel, plats teriyaki ou tempuras, les prix restent abordables. Mais dès que vous sortez des sentiers battus, attendez-vous à sortir votre carte platine. Le lunch pour deux nous a coûté 130 $, avec taxes et pourboire, et 2 verres de vin blanc chacun (un excellent Sauvignon). La vingtaine de choix de spécialités sont étonnants, avec des noms ravissants comme Roméo et Juliette, Atlantis, Jade, Pizza Sushi, Dr. No, Besame Mucho, Pheonix ou Twister…

Redécouvrir la gastronomie japonaise

J’ai parcouru une grande partie de la quarantaine de critiques sur Trip Advisor. Surtout des touristes surpris de la lenteur du service et du prix surprenants des assiettes. Mais 89 % des personnes le recommandent, avec une cote de 3,5 sur 5. C’est principalement dans la section Qualité-prix où les critiques ont été les plus virulentes.

L’apparition de chaînes de restaurant-minute de sushis dans les centres commerciaux ou en banlieue a banalisé cette cuisine ancestrale. Un peu n’importe qui s’improvise expert en sushis, ce qui a fait baisser la qualité et la fraicheur du produit. Il est temps que cette cuisine orientale reprenne ses lettres de noblesse, malgré le coût élevé des pièces. Mais la qualité a toujours un prix.

Sayonara!

Sho-Dan
2020, rue Metcalfe
Montréal, Québec
H3A 1G5

514 987-9987
sushi@sho-dan.com

Sommaire
Date de la critique :
Item :
Restaurant Sho-Dan, gastronomie zen du pays du soleil levant
Cote de l’auteur :
41star1star1star1stargray


1 linh lu 29 mars 2011 à 21:05

Trés beau restaurant, ca a l’air trés appetissant en plus!!

Soumettre un commentaire